Blog

Pourquoi définir une stratégie social média est vraiment indispensable ?

Qui n’est pas présent sur au moins un réseau social aujourd’hui ? Peu de personnes j’imagine. Mais entre une utilisation personnelle et une utilisation professionnelle, l’usage est différent. Dans ce dernier cas, cela mérite un peu plus de réflexion, d’où l’intérêt de définir une stratégie social média !

Pourquoi définir une stratégie social média

Etre présent sur les réseaux sociaux est aujourd’hui indispensable. Cela permet de montrer votre dynamisme, votre actualité, vous démarquer des autres. J’entends souvent « c’est facile, il suffit de faire une page Facebook et de poster du contenu dessus ». Si c’était si simple :-). Eh non ! Et c’est bien pour cela que le métier de community manager existe. D’ailleurs, il n’y a pas que Facebook comme réseau, certes c’est le plus utilisé. Mais en fonction de votre marque, peut-être qu’un autre réseau social sera plus adapté. C’est pourquoi avant de se lancer, il convient de définir sa stratégie.

Réfléchir à sa stratégie social média va permettre de :

1. Savoir quel ton adopter

Tout comme pour le lancement de votre marque, il vous faut définir votre cible. Généralement elle est identique sur les réseaux, mais elle peut aussi être différente. Bien connaître votre cible vous permettra de savoir comment parler à vos prospects / clients. En effet, sur les réseaux sociaux, on joue la carte de la proximité. Le mieux, pour cela, est de se mettre dans la peau des profils ciblés, afin de connaître leurs attentes.

2. Définir notre objectif

Cette question peut paraître bête (quoiqu’il n’y a pas de questions bêtes, comme on dit 🙂 !), mais finalement pas tant que ça. Qu’est-ce qu’on recherche en étant présent sur les réseaux sociaux ? Est-ce à développer notre notoriété ? A vendre ? C’est en fonction de cela que le contenu va être adapté. Par exemple, si l’objectif est de vendre, le contenu portera plutôt sur des offres promotionnelles, des nouveautés produits, etc. Tandis que s’il s’agit de notoriété, il faudra plutôt jouer sur le qualitatif, l’empathie, et générer du buzz.

3. Définir votre ligne éditoriale

Une fois la cible et l’objectif définis, il faut choisir les réseaux sociaux adaptés pour votre communication. Et pour chacun d’entre-eux, vous devrez définir un ou des types de contenus. Effectivement, mettre la même chose sur tous les réseaux n’est pas utile. Chaque réseau à ses propres codes à utiliser, et une communauté différente. De plus, s’il y a duplicata, le public ne verra pas d’intérêt à s’abonner à plusieurs de vos réseaux. Dans cette étape, vous pourrez donc prévoir, par exemple, d’utiliser Facebook pour diffuser vos nouveautés et relayer de l’actualité, Instagram pour montrer en images la vie de votre entreprise, Twitter pour faire du live, etc.

Réfléchissez également à la fréquence de publication pour chaque réseau social. Pensez que vous pouvez aussi faire de la publicité payante sur ces réseaux.

4. Rédiger votre charte de modération

Celle-ci n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée. Elle légitimera les commentaires que vous souhaiteriez supprimer. Attention, j’entends par là les commentaires injurieux, contraires à la législation, publicitaires, etc. Il est malvenu de supprimer un commentaire sous prétexte qu’il ne vous plaît pas. La charte de modération ne nécessite pas de passer par un avocat. Vous pouvez vous inspirer de grandes entreprises comme Fnac, Orange, ou encore le Sénat. N’hésitez pas à la tourner de manière rigolote, si votre stratégie globale de communication le permet.

5. Etre prêt en cas de bad buzz

Eh oui, c’est aussi quelque chose qu’il faut prévoir. En définissant les points négatifs qui pourraient vous être reprochés, vous pourrez prévoir des réponses à apporter. Prenez en compte également votre environnement (Ex : cas de l’huile de palme et Nutella). L’idée, ici, c’est d’être prêt à réagir tout de suite, pour ne pas laisser s’envenimer les choses.

6. Transférer les infos à une autre personne momentanément ou définitivement

Si la gestion des réseaux sociaux se fait en interne, il faut prévoir que la personne en charge sera absente à un moment donné. Un petit peu de vacances déconnectées fera du bien à votre community manager :-). S’il aura probablement programmé ses publications, avoir rédigé cette stratégie permettra d’avoir un support pour le remplaçant, en cas de besoin. Cela servira aussi dans le cas d’un changement de personnel. Mais cela sera aussi utile si vous traitez avec une agence, pour savoir ou vous souhaitez aller, et, accessoirement, vous proposer un tarif au plus juste !

Ces 6 points sont les clés principales de réflexion pour définir sa stratégie social média. Le sujet, bien sûr, peut être poussé plus loin. N’oubliez pas, également, de revoir et d’adapter votre stratégie social média par rapport à l’évolution de votre entreprise ou marque. Je voudrais aussi rappeler que les retombées d’une communication sur les réseaux sociaux sont assez longues à venir. Il faut faire de nombreux tests avant de trouver le bon format, le bon ton, le bon horaire. Aussi, soyez patients 🙂 !

Besoin d’aide pour savoir ou aller ? Twittons ensemble !

J’accompagne les femmes entrepreneures qui veulent être plus visibles sur Internet. Ce que je souhaite vraiment, c'est que vous soyez fière de votre présence en ligne, et surtout qu'elle soit authentique. J'interviens sur la mise en place de vos réseaux sociaux, la création de votre modèle de newsletter, ou carrément de votre site web.

Suivre :
Pas de commentaires
Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.